E.U.R.L .LA COURONNE DORÉE/ ALGERIE


 

    -FICHE DE PROJET

Titre du Projet Création d’une unité de Transformation et de conservation des fruits et légumes Code du Projet  
Description du projet : Ce promoteur, a entrepris la réalisation d’une unité de transformation et de conservation des fruits et légumes. Il souhaite s’associer avec un investisseur algérien ou étranger dans le cadre d’un partenariat, qui l’assisterai aussi bien sur le plan technique et technologique que sur celui du financement.

L’objectif souhaité de cette unité est la valorisation des produits agricoles et d’étendre la durée de conservation des fruits et légumes en faisant appel à des méthodes diverses de conservation et de transformation.

Produits à fabriquer : Capacité nominale de production Ventes annuelles

(DA)

% locales % à l’exportation
1.    Conservation et confitures 1.375.000 u/an   80 20
2.    Comptes et sauces 1.850.000 u/an      
Total :        
Lieu / Endroit : Siège Sociale : Cite houari  Boumediene N° 532/06 Bou-Saâda  Wilaya de M’Sila
Estimation du montant de l’investissement 196.000.000,00 DA
Classification du Projet : Nouveau projet

X

Extension Réhabilitation
Contribution locale –       Participation en Capital X     (Joint-venture)

–       Financement (emprunts à long et à moyen terme) X

–       Accès au marché X

–       Sous-traitance

–  Expertise de Gestion

–  Expertise Technique

–  Expertise de Marketing

–  Autres :

Contribution étrangère souhaitée : –       Participation en Capital X (Joint-venture)

–       Financement (emprunts à long et à moyen terme) X

–       Accès au marché X

–       Sous-traitance

–       Accord de compensation

(Buy-back)

–  Expertise de Gestion

–  Expertise Technique

–  Expertise de Marketing

–  Transfert de Technologie X

–  R&D Joints

–  Fourniture d’équipements X

–  Autres :

Etudes à disposition : Etude de faisabilité X

Description du projet

Autres (Spécifier) :

 
Implantation Un terrain d’une superficie de 11000 M² situe le long de la route nationale N°08 reliant la ville de Bou-Saâda Alger  plus 04 chambres froide d’une capacité de 2000 M3

 

 

INFORMATIONS SUR L’INVESTISSEUR /

ENTREPRISE EXISTANTE

 

1.    Nom de l’entreprise /  Nom du promoteur : E.U.R.L .LA COURONNE DORÉE
2.    Nationalité : Algérienne
3.  Adresse : Cite Houari Boumediene N° 532/06 Bou-Saadâ  Wilaya de M’Sila 
4.    Tel : 05.52.33.19.28 / 06.62.20.15.58 5.    F Ax : 6.    E-mail : noureddinedahdouh@yahoo.com
7.    Personne à contacter : Mr DAHDOUH Noureddine 8.   Fonction : gérant
9.    Activité courante :
10.     Année de création : En cours 11.    Nombre d’employés : 17
12.     Total des vents annuels : 138.600.000,00DA 13.    Exportation :     %
14.     Répartition du capital social :

          Local Privé :         %              Local Publique :          %            Etranger :         %

15.     Banques : BADR crédit accorder formule ELTTAHADI CREDOC 535.000.000 ,00 EURO

                         CLT ELTTAHADI 31.617.179 ,00 DA  

16.     Résumé de précédentes expériences professionnelles de l’Investisseur :

 

Cadre bancaire (directeur)

 

 

Documentation Complémentaire :

 

 

 

 

  1. DESCRIPTION DU PROJET
  2. DESCRIPTION DES PRODUITS

(Fournir une liste produite et expliquer brièvement)

 

  • Les Semi –conserves sont denrées alimentaires d’origine végétale, périssables, ayant subi un traitement pasteurisation, parfois stérilisation, saumurage) en vue d’en assurer une conservation limitée .Elles sont conditionnées en récipients étanches aux liquides ;
  • Les conserves de fruits et légumes ;
  • Les confitures de fruits à noyaux et sans noyaux ;
  • Les jus et nectar de fruits ;
  • Les sauces;
  • Les fruits confits.

 

  1. DESCRIPTION ET ETUDE DE PRE-FAISABILITÉ DU PROJET

(Quels sont les objectifs du projet et les raisons de son succès ?)

 

Le présent projet consiste en la création d’une unité de Transformation et de Conservation des fruits et légumes, L’objectif de cette industrie est de valoriser les produits agricoles et d’étendre la durée de conservation des fruits et légumes en faisant appel à des méthodes diverses de conservation et de transformation.

 

  1. ACCÈS AUX MARCHES

(Existait-il un déjà établi ? Quelle part local le projet envisage-t-il d’acquérir ? Quels sont les marchés  cibles à l’exportation ? Existe-il des études de marché ?)

 

Le marché local existe.

  1. DISPONIBILITÉ DE MATIÈRES PREMIÈRES

(Est-ce que volume de matières sur le marché local suffit ? Est-ce que sa qualité et son indiqués pour la production des produits finaux ? Existe –il des nécessités d’importation ? Si oui, quels produits ? D’Ou ? Est –ce que la devise étrangère est aisément accessible ? Etc. )

 

Disponible

 

  1. DISPONIBILITÉ DE TECHNOLOGIE ET EXPERTISE TECHNIQUE

(Décrire les cycles du procès de production proposé .Existe-t-il une étude technique est déjà existante ? Quelle est la durée prévue pour la formation du personnel ? )

 

Disponible

 

 

  1. PRÉSENCE DE SERVICES INFRASTRUCTURES LOCAUX

(Est-ce que les voies routières et maritimes sont appropriées aux besoins ?  Est-ce que la distribution d’énergie, d’eau et les voies de télécommunications sont suffisantes aux nécessités du projet ? )

 

Un accès aisé au site constitue un avantage économique, il est localisé à proximité d’une route nationale N° 08 qui facilitera le transport et la livraison de matière. L’énergie, l’eau et les voies de télécommunications sont largement suffisantes et accessibles.

 

  1. DISPONIBILITÉ DE MAIN-ŒUVRE LOCALE

(Existe-il un personnel qualifié ou en formation pour les fonctions de gestion et de production ?)

 

Il existe un personnel très qualifié pour le bon fonctionnement et la gestion de la production.

 

 

  1. RESSOURCES LOCALES POUR L’INVESTISSEMENT

(Types d’apport de l’investisseur national en capital (fonds de roulement, terrains, équipement, autres …) Quelles sont les sources de financement locales et étrangères disponibles ou potentiellement disponibles ?)

 

Une contribution en fonds propres et la possibilité de Crédit de financement des projets auprès des banques Algériennes.

 

 

  1. AIDES FINANCIÈRES ET FISCALES

(Le projet est –il bénéficiaire d’accords commerciaux ou est –il éligible à des aides financières ou des facilitations ?)

 

Exonération fiscales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Investie en Algérie

Previous AADL: Consultation Restreinte N°11/DAG/AADL/2018 pour l’Entretien et Nettoyage du Siège et l'Annexe de l'AADL
Next SARL .RADAL / ALGERIE / CONSTANTINE